La plastie abdominale ou abdominoplastie consiste à remettre en tension normale la paroi musculaire, ainsi que la couverture cutanée de l’abdomen, tout en diminuant l’excès graisseux par lipoaspiration.

Chez la femme, cette partie du corps est particulièrement fragilisée, car elle n’a aucun soutien osseux et surtout, au cours d’une vie, de nombreuses étapes difficiles : les grossesses  qui distendent la musculature et éprouvent l’élasticité de la peau, les prises de poids, les amaigrissements, la vie sédentaire et vieillissement cutané.

Autrefois la plastie abdominale ou abdominoplastie était pratiquée sur des patientes ayant une situation «extrême»  (obésités et grands excès cutané), l’abdominoplastie peut désormais s’adresser à toutes sortes d’abdomen, y compris ceux dont les corrections à faire sont minimes.

Il n’y a pas de technique « universelle ». Chaque cas, comme dans toute la chirurgie esthétique, a sa propre méthode.

clinique tunisie, lifting mammaire tunisie, chirurgie pas cher, lifting tunisie, esthétique tunisie, rhinoplastie tunisie, chirurgie homme tunisie, augmentation mammaire tunisie, lipofilling tunisie, opération tunisie, abdominoplastie tunisie, liposuccion tunisie
clinique tunisie, lifting mammaire tunisie, chirurgie pas cher, lifting tunisie, esthétique tunisie, rhinoplastie tunisie, chirurgie homme tunisie, augmentation mammaire tunisie, lipofilling tunisie, opération tunisie, abdominoplastie tunisie, liposuccion tunisie

La consultation

En discutant avec la patiente, lors de la consultation pré-opératoire, le chirurgien  pourra établir un diagnostic et proposer une intervention en précisant bien ses différentes facettes.

Tout d’abord, l’abdominoplastie n’est pas un traitement amaigrissement. En revanche, il s’accompagne souvent d’une lipoaspiration afin de diminuer l’embonpoint.

La plastie abdominale ne peut supprimer que les vergetures présentent sur la peau qui va être enlevée. Elle peut permettre le traitement simultané de certains  déficits pariétaux. Cela peut concerner des écarts entre les muscles verticaux de l’abdomen, et d’éventuelle éventration.

La consultation pré-opératoire est également l’occasion de faire le diagnostic des lésions cutanées, de décider de la technique à utiliser en fonction de l’état de la peau, des tissus graisseux et musculaires et enfin, d’envisager une solution en tenant compte des désirs de la patiente, de son mode de vie de ses habitudes vestimentaires. Les cicatrices sont visibles.

L’intervention

L’objectif de l’abdominoplastie est de traiter les problèmes relatifs à la paroi abdominale, de remettre en tension les muscles, la peau et d’enlever les excès graisseux localisés grâce à la lipoaspiration afin de retrouver une silhouette naturelle.

L’incision est généralement horizontale, située juste au-dessus du pubis, le plus bas possible. Sa forme dépend du type morphologique de l’abdomen. Selon la technique utilisée, le décollement cutané concerne l’ensemble de la paroi abdominale ou seulement une partie. La cicatrice finale prendra son allure définitive au bout de douze à dix huit mois.

Afin que les soins post-opératoires soient prodigués en clinique, l’hospitalisation en Tunisie est entre 3 et 5 nuitées, selon l’importance de l’intervention et de la technique utilisée.
En France, la durée d’hospitalisation oscille entre 1 et 2 nuitées, selon l’importance de l’intervention et de la technique utilisée.

Les suites opératoires

Elles sont simples. La douleur est modérée et le lever sera précoce. L’ablation des fils se fait quinze jours environ après l’opération. La convalescence est du même ordre, et le port d’une gaine compressive pendant trois semaines.

Les incidents et complications

Un hématome (le risque a été considérablement diminué par la mise en place de drains et d’un pansement compressif) peut apparaître.

L’infection est extrêmement rare.Des difficultés de cicatrisation surviennent éventuellement sur des peaux déjà traumatisées (type vergeture).

Sur certains terrains, une phlébite peut survenir, nécessitant une prise en charge rapide. Elle se manifeste souvent par une douleur dans le mollet.

Quand à la nécrose cutanée, elle peut aussi survenir, notamment chez les sujets tabagiques.